Hit-Parade




 Cher visiteur, présentez la souris sur une des icônes ci-dessus et cliquez pour accéder directement à la rubrique désirée. 
_______________
_______________
- B comme "Base navale italienne de Bordeaux" (Lettre "B")
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Message







MessagePosté le: Lun 5 Juin - 09:29 (2017)    Sujet du message: B comme "Base navale italienne de Bordeaux"


La base sous-marine de Bordeaux est une base pour sous-marins construite au cours de la Seconde Guerre Mondiale.
Après la signature de l'armistice entre la France et l’Italie, le 24 juin 1940, la base navale italienne fut créée,
à l'automne 1940, dans le cadre du Pacte d’Acier signé en 1939 entre lAllemagne et l’Italie
qui prévoyait notamment une coopération navale entre les deux puissances totalitaires.
Elle abrite aujourd'hui un espace culturel.



Pour leur correspondance, les militaires italiens utilisent, d'abord, des timbres italiens de l'époque, sans surcharge spécifique.
3 types de timbres-à-date ont été utilisés à Bordeaux pour cette correspondance:
- «XI gruppo Sommergibili» d'octobre 1940 à novembre 1942;
- «Forze Subacquee Italiane in Atlantico» avec armoiries de l'Italie au centre, jusqu'en août 1943;
- «Forze Subacquee Italiane in Atlantico» sans les armoiries de l'Italie au centre après septembre 1943.



Les cartes et lettres sont censurées par une griffe rectangulaire "VERIFICATO PER CENSURA"
avec cachet de lecteur circulaire double cercle avec un chiffre au milieu.


Lettre recommandée de Bordeaux pour la province de Gênes, affranchie à 2 Lires,
oblitérée "XI GRUPPO SOMMERGIBILI ★ " 6/7/41 avec censure italienne (Cliché Renzo Bernardelli).

Après la chute de Mussolini et sa libération par les Allemands, une "République Sociale italienne" est créée au nord de l'Italie.
Le commandant de la base de Bordeaux se rallie à cette République et fait surcharger localement le 1er novembre 1943 des timbres italiens
des mentions "Italia Repubblicana Fascista Base Atlantica" puis en février 1944 "Repubblica sociale Italiana Base Atlantica".

_
_

En réalité, 3 surcharges différentes existent, la 1e ayant fait l'objet d'une version d'essai sur 4 lignes (Timbre de gauche).


Essais de surcharge ("Base Atlantica" sur une ligne - Sassone No 1/5 - tirage 200 de chaque) sur carte oblitérée
avec cachet "FORZE SUBACQUE ITALIANA IN ATLANTICO" 17/12/44
et griffe "COMANDO SUPERIORE FORZE SUBACQUE / IN ATLANTICO FELDPOST N. 28986".

Ces timbres, dont il existe beaucoup plus de variétés que de timbres-type, furent plutôt émis à but lucratif aux dépens des collectionneurs.
Les lettres "nature" ayant vraiment voyagé sont très rares.

__

Lettre de Bordeaux pour la région de Milan, affranchie avec un timbre à 50c surchargé, oblitérée cachet sans armoirie 2/3/44,
transit par le port de La Spezia 7/3/44, arrivée 11/3/44 avec censure italienne au départ "VERIFICATO / PER CENSURA" et cachet du censeur "12".

Beaucoup de lettres philatéliques ont été constituées avec ces timbres. La plupart n'ont pas voyagé.


Enveloppe philatélique avec timbre surchargé et cachet type 3 4/2/44.

La base navale de Bordeaux sera évacuée le 28 août 1944, les équipages ayant été probablement envoyés dans les "Poches"
de Saint-Nazaire ou de Lorient qui avaient des bases de sous-marins et sont restées "en service" jusqu'en mai 1945.  

(Source de l'article)
Voir également ce sujet.


Avez-vous aimé ce sujet?_____
_____

________
________
________
________




Vous pouvez nous contacter directement en cliquant sur ce logo:

Philatéliquement vôtre,
Corailphila, administrateur du site.







MessagePosté le: Lun 5 Juin - 09:29 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Tous droits réservés: © Corailphila - 19 novembre 2012 - © Dictionnaire anecdotique de la Philatélie
Retour en haut Retour en haut

La Philatélie ensoleillée sur Philatelistes.net